Dans le cadre de ses 19èmes journées scientifiques, l’Institut National de Recherches en Génie Rural, Eaux et Forêts (INRGREF), sous l’égide de l’Institut de Recherche et d’Enseignement Supérieur Agricoles (IRESA), l’Université de Carthage et le MESRS, a organisé une conférence internationale sur la gestion durable des ressources naturelles sous la contrainte des changements globaux.

Cette conférence s’est tenue à l’hôtel Laico de Hammamet du 10 au 12 Avril. Parmi les partenaires officiels de l’événement on notera l’IRD, l’Observatoire OMERE et le LMI Naila.

La conférence était organisée en : 

(i) une session plénière avec cinq conférences invitées sur la gestion intégrée des ressources naturelles, 

(ii) quatre sessions thématiques parallèles,

    1. Écologie et gestion des écosystèmes forestiers et des parcours,
    2. Gestion des bassins versants, conservations des sols et pratiques agricoles,
    3. Gestion de la ressource en eau,
    4. Économie de l’environnement et utilisation des ressources naturelles.

(iii) trois sessions projets, 

(iv) des présentations de posters et 

 (v) une journée de terrain.


Avec 95 présentations orales et 50 posters, cette conférence, qui a connu un grand succès, a permis de dégager les enjeux sociétaux et les fronts de sciences en ce qui concerne la gestion durable des forêts, des parcours, des sols agricoles et de l’eau dans le pourtour Méditerranéen dont un grand nombre de pays étaient représentés.

Le LISAH et ses partenaires (ORE OMERE, LMI Naïla) ont été très présents : la première conférence invitée, de nombreuses présentations ou posters en co-auteurs, présidences de sessions. La tournée de terrain était centrée sur le bassin versant de Kamech (observatoire de la zone critique OMERE) et les activités du LMI Naïla dans le Cap-Bon.